Promosanté - Principes éthiques et méthodologiques

Les structures membres s’engagent à pratiquer leurs activités au titre de PromoSanté Pays de la Loire en se référant à la charte d’Ottawa et dans le respect des principes éthiques et méthodologiques suivants :

Inscrire l’éducation pour la santé dans une démarche de promotion de la santé

Intervenir en promotion de la santé, c’est d’abord créer des milieux favorables à la santé et soutenants, c’est-à-dire interpeller le politique et agir sur le milieu et l’environnement.

​Contribuer à la réduction des inégalités sociales de santé 

Aller à la rencontre de toutes les personnes, quel que soit leur gradient d’inégalités, jusqu’aux plus en difficulté (marginalisées, exclues), afin de les accompagner dans l’analyse de leur situation et la recherche de solutions adaptées.

Favoriser une vision globale de la santé

Prendre en compte la personne dans toutes ses composantes (biologiques, psychiques sociales, culturelles, économiques, politiques, écologiques, spirituelles) et dans le respect de ses motivations plurielles.

Construire la démarche d’éducation pour la santé avec les personnes

S’appuyer sur les ressources des personnes, leurs représentations, leur histoire, leur expérience, leur vécu, leur environnement.

Respecter la personne dans l’équilibre individuel et social qu’elle s’est créée

Valoriser la personne en faisant émerger et en s’appuyant sur ses compétences, et en évitant l’injonction, la moralisation, la culpabilisation ou la menace, l’aider à tenir ses liens aux autres.

Accompagner la personne dans ses choix de santé à tous les stades de la vie

Faciliter l’évaluation par la personne de ses propres risques, inhérents à la vie, renforcer ses facteurs de protection et lui donner les moyens d’exercer un plus grand contrôle sur sa vie.

Créer les conditions d’une participation des personnes

Les savoirs et compétences des personnes doivent être mobilisés dès la définition des priorités de santé et des objectifs du projet.

Engager une dynamique citoyenne

Soutenir les personnes dans l’exercice de leurs droits et favoriser leur engagement dans des projets de santé communautaires.